Qu’est-ce que le growth marketing ?

86
Partager :

Le growth marketing est un concept devenu tendance dans le marketing digital. Pour de nombreuses marques, il s’érige de plus en plus comme l’approche digitale à adopter pour répondre aux enjeux de croissance et de fidélisation clients. Que faut-il savoir sur le growth marketing ?

Qu’est-ce que le growth marketing et quels sont ses objectifs ?

Le growth marketing est une technique digitale qui s’inscrit sur le long terme. Elle consiste à utiliser des méthodes axées sur l’utilisateur, afin d’optimiser toutes les étapes du cycle de vente pour retenir le maximum de clients. À travers ce procédé, le growth marketing permet aux marques de prendre des décisions stratégiques pour leur rétention client et donc leur croissance.

Stratégie multicanal, le growth marketing mise sur des actions qui visent à inspirer confiance aux utilisateurs et nourrir leur sentiment d’appartenance vis-à-vis de la marque.

Le growth marketing vise plusieurs objectifs :

  • la rétention client,
  • la croissance rapide et stable de l’entreprise,
  • l’acquisition et la fidélisation client,
  • l’augmentation du profit.

Les agences de communication digitales sont particulièrement efficientes dans ce domaine.

Le growth marketing pour une croissance efficace et durable de votre marque . Faites appel à une agence de marketing digital

Pour mettre en œuvre une telle stratégie, vous aurez par exemple besoin des services de Markentive, une agence de communication digitale qui aide les entreprises à se digitaliser.

En quoi le growth marketing diffère-t-il des autres méthodes de marketing ?

Le growth marketing est souvent comparé au growth hacking, une autre technique digitale qui vise aussi un objectif de croissance. Le growth hacking emploie des techniques innovantes pour accélérer la croissance d’une entreprise. En pratique, ces deux techniques sont complémentaires, bien qu’ayant des différences notables.

Alors que le growth hacking se déploie sur le court terme, le growth marketing se veut plus établi sur le long terme. Pendant que le growth hacking mise sur des techniques innovantes et parfois peu transparentes, le growth marketing fait la part belle à des approches éprouvées et transparentes. De plus, ce dernier privilégie les méthodes de croissance organiques ; là où le premier adopte les stratégies payantes.

Quelles sont les tactiques du growth marketing ?

Il existe 5 tactiques majeures en growth marketing. Elles se reconnaissent à travers le framework AARRR : Acquisition, Activation, Rétention, Recommandation, Revenus.

Le principe de l’acquisition fait référence au moment où les internautes visitent votre site pour acheter. La logique voudrait que plus il y a de trafic, plus il y aura de ventes. Cependant, si la quantité importe, la qualité des visiteurs est aussi essentielle pour convertir. Vous devez donc vous intéresser aux canaux qui génèrent un trafic important et à ceux qui sont sources de trafic qualifié. Ensuite, il faudra considérer le coût d’acquisition des canaux, en privilégiant le canal ayant le coût le plus bas.

L’activation renvoie à la première expérience de l’utilisateur avec votre produit. L’objectif est que ce dernier appréhende la valeur réelle du produit. La tactique de la rétention implique que les internautes reviennent fréquemment sur votre site. La recommandation consiste à inciter les clients à convaincre leurs proches de recourir à vos produits/services.

La tactique du revenu consiste à générer des bénéfices une fois le tunnel de vente élaboré. Deux pistes sont envisageables à cet effet : l’optimisation de la valeur du cycle de vie client et la diminution du coût d’acquisition client.

Comment les entreprises peuvent-elles utiliser le growth ?

Pour faire du growth marketing, vous devez :

  • créer un contenu qualitatif et interactif,
  • respecter le RGPD,
  • miser sur l’inbound marketing pour attirer les bons prospects,
  • mettre le client au cœur de chaque action à travers la personnalisation,
  • effectuer des campagnes de reciblage,
  • encourager les clients à laisser leurs avis,
  • penser automatisation.

Pour réussir à utiliser correctement ces techniques, faites appel à une agence de marketing digital.

Partager :