Se démarquer en tant qu’entreprise grâce au flex office

111
Partager :

Selon l’INSEE, 2021 a été une année charnière dans le fonctionnement de nombreuses entreprises. Environ 22 % des salariés ont travaillé en télétravail et ne seraient pas contre le fait de continuer ce procédé. Cette tendance vient à point nommé dans un contexte où la transformation digitale des entreprises nécessite l’adoption de nouvelles méthodes d’organisation comme le flex office. De quoi s’agit-il ? En quoi cette méthode d’organisation du travail optimise-t-elle le rendement des travailleurs ?

Le flex office : qu’est-ce que c’est ?

La transformation digitale d’une entreprise ne passe pas uniquement par l’adoption d’un site internet et de procédés modernes. Elle passe également par la mise en place d’une organisation de bureau optimale.

Le flex office désigne, dans une entreprise, l’absence de bureau attitré. Contrairement à l’approche traditionnelle de l’organisation de l’espace, cette approche-ci prône l’absence d’un bureau par personne. Les salariés ont toute la liberté de choisir eux-mêmes les lieux de travail qui leur conviennent.

Il peut s’agir d’un bureau commun (type salle de réunion), où plusieurs personnes peuvent travailler, ou d’un bureau différent chaque jour. Il peut s’agir aussi d’un espace de travail dédié comme un espace de coworking. Cette approche offre également aux salariés la possibilité de fonctionner en télétravail partiel ou total depuis chez eux. À terme, elle permet d’améliorer la marque employeur de l’entreprise.

Le flex office part d’un principe fondamental. Il est assez rare pour les entreprises modernes d’avoir tous les collaborateurs sur place au même moment. Les congés, les missions, les arrêts maladie et autres facteurs entraînent souvent des absences répétées. Le flex office permet donc de prévoir un espace de travail plus réduit dédié aux salariés constamment présents. Cela permet de consacrer le reste de l’espace à des besoins plus impérieux.

Le flex office : une aubaine pour les entreprises

Dans l’absolu, on pourrait s’interroger sur la nécessité d’adopter cette méthode d’organisation. Après tout, quel mal y a-t-il à avoir de grands bureaux dans une entreprise ?

Le flex office permet aux entreprises d’améliorer leur image de marque et de se distinguer de la concurrence sur le marché de l’emploi. En effet, de plus en plus de salariés exigent une grande flexibilité et une grande autonomie dans l’accomplissement de leurs tâches.

En adoptant le flex office, l’entreprise communique sur ses valeurs et rassure les futurs employés en ce qui concerne la qualité des conditions et du cadre de travail. Cela représente donc une excellente vitrine pour attirer les profils les plus qualifiés et les plus modernes. De même, le flex office optimise la transformation digitale et les performances de l’entreprise. Cela est dû au fait que sa mise en place nécessite des moyens techniques modernes et agiles.

En effet, les salariés qui travaillent de plusieurs endroits différents, potentiellement sur un même projet, doivent avoir accès à des applications et des moyens de communication spécifiques et performants. Il peut s’agir par exemple de plateformes internes à l’entreprise ou encore de messageries dédiées. C’est aussi le cas pour la direction qui doit mettre en place des méthodes de suivi structurées pour évaluer les performances des salariés, quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

Ces différents outils permettent à l’entreprise d’améliorer son utilisation des NTIC pour son fonctionnement interne, mais aussi pour assurer la satisfaction de ses clients. À terme, cela lui permet de se distinguer de la concurrence et d’améliorer ses résultats et sa profitabilité.

Partager :