Industrie : qu’est ce qu’un couplemètre ?

82
Partager :

Un couplemètre ou capteur de couple permet de mesurer la force appliquée à un axe. Le dispositif est intégré sur une machine statique ou en rotation afin de déterminer en temps réel la valeur du couple. Le choix d’un capteur de couple se fera toutefois en fonction de plusieurs paramètres : le mode de rotation, la transmission de l’information, etc.

Comment utiliser un couplemètre en industrie ?

Le capteur de couple se compose d’un système électronique qui convertit un couple en un signal électrique. La conception mécanique du dispositif permet au couple de déformer les jauges de contraintes. Ces dernières ont pour rôle de convertir le stress mécanique en un signal électrique. Le choix du capteur de couple se fera donc en fonction des besoins. Pour répondre aux attentes des utilisateurs, des sites spécialisés comme Sensy.com proposent différents types de couplemètres standards ou sur mesure. Dans tous les cas, le capteur de couple est généralement doté d’un corps en aluminium ou en acier inoxydable. Cette particularité lui confère résistance et élasticité.

Les différents types de couplemètres

Les couplemètres se déclinent en deux catégories principales, à savoir le capteur de couple statique de réaction et le capteur de couple rotatif.

Le capteur de couple rotatif ou couplemètre dynamique

Ce type de couplemètre mesure les couples dans les deux sens de rotation. La gamme de mesure de couple se révèle ainsi très large : de +/- 0,2 nm à +/- 5 000 nm. À cela s’ajoute une vitesse de rotation de près de 20 000 tours par minute. Les capteurs de couple rotatifs font notamment office d’outils de test/d’audit pour les turbines, les outils électriques, les moteurs et les générateurs.

Les capteurs de couple de réaction statique

Les capteurs de couple de réaction statique ou capteurs à jauges de contraintes permettent de mesurer le couple de serrage. Ce genre de dispositif sert à calibrer et à contrôler la visseuse ainsi que les clefs dynamométriques. Pour les besoins techniques, le capteur de couple statique comprend deux brides de montage. La première est fixée au sol tandis que la seconde bride sera intégrée à l’arbre rotatif. La structure d’un couplemètre statique de réaction se révèle généralement beaucoup moins complexe. Le dispositif est de ce fait moins onéreux par rapport au capteur de couple rotatif.

Les applications d’un couplemètre en industrie

Il n’est pas toujours évident de choisir parmi les différentes offres en matière de couplemètres. Il convient donc de comprendre l’application et de définir le type de couple qui sera mesuré : couple de rotation ou couple de réaction. De plus, définissez les principales caractéristiques de montage du capteur. S’ensuit la mise en exergue des performances comme la linéarité, le temps de réponse, la répétabilité et la vitesse de rotation.

Il ne faudra pas omettre la présence de chocs et vibrations, la résolution ainsi que l’hystérésis. Le choix du couplemètre se fera également en fonction de la capacité minimale et maximale requise. Tenez aussi compte des besoins et des contraintes de l’application. Il s’avère par ailleurs judicieux de définir le type de sortie indispensable à l’application. L’idéal serait de disposer d’une solution compatible avec l’ensemble du système de mesure de couple.

Partager :