Maîtriser la vulnérabilité de l’entreprise avec une cartographie des risques

74
Partager :

La Gestion du risque (RISK Management ) est une discipline visant à identifier, évaluer et hiérarchiser les risques liés aux activités d’une organisation, quelles que soient la nature ou l’origine de ces risques, puis à les traiter méthodiquement, de manière coordonnée et économique, afin de réduire et contrôler la probabilité des événements redoutés, et leurs impacts éventuels.

La cartographie des risques se définit comme la démarche d’identification, d’évaluation, de hiérarchisation et de gestion des risques inhérents aux activités d’une organisation.

La cartographie des risques est indispensable au risk management et constitue le socle de sa stratégie. Elle peut être mise en œuvre par tous les types d’organisation, que se soit une entreprise privée, un établissement public ou une collectivité.

Tout projet entraîne des risques. et ils peuvent nuire à son bon déroulement empêchant leur bon accomplissement que ce soit en termes d’objectifs que de respect des délais.

Il est donc nécessaire de tenir compte des risques inhérents au projet, c’est là que la cartographie des risques prend son sens pour pouvoir appréhender les points sensibles.

Qu’est ce qu’une cartographie des risques ?

Une cartographie est une représentation visuelle pouvant prendre différentes formes : tableau, logigramme, processus, carte mentale c’est un outil de gestion de pilotage qui permet de synthétiser les risques de l’entreprise

Elle facilite la compréhension du sujet abordé et la transmission d’informations entre toutes les parties prenantes.

La cartographie des risques prend en compte la fréquence de survenance d’un risque potentiel et ses conséquences (gravité). Les mesures de prévention mises en place (organisationnelles, techniques, humaines, contractuelles,…) vont pondérer ce risque.

Les risques qui se trouvent à une fréquence élevée avec un impact important sont considérés comme non tolérables. Ceux qui se trouvent avec un impact et une fréquence de survenance faible sont donc plus tolérables.

Objectif de du risk management avec une cartographie :

  • Augmenter la compétitivité
  • Optimiser les coûts
  • Pérenniser l’entreprise en assurant la continuité de l’activité
  • Sécuriser la responsabilité de l’entreprise et de ses dirigeants
  • Contribuer à la bonne image de l’entreprise
  • Améliorer le pilotage des entreprises et de leur organisation

Comment élaborer une cartographie des risques ?

Le prérequis est d’évaluer le niveau de vulnérabilité de l’entreprise : Quelles contraintes peut elle supporter comme coût financier, arrêt de production, report de projet, …

Les risques sont classés en quatre grandes classes : les risques de pertes de revenus, les aléas du fait du patrimoine (incendie, vol, événements climatiques, ..) Les aléas du fait de tiers , les aléas du fait du personnel (accident du travail, arrêt maladie)

La méthodologie repose sur plusieurs points :

  • Lister les principales activités de l’entreprise
  • Identification des risques liés aux activités(quels risques, quelles conséquences, …)
  • Évaluer et hiérarchiser les risques en tenant compte de la probabilité qu’ils se produisent et l’impact qu’ils peuvent avoir sur l’entreprise en termes financier, d’image, d’immobilisation, de retard ou re ressources humaines(fréquence x Gravité = Criticité du risque)
  • Identification du traitement du risque (Prévention, protection, comment l’éviter)
  • Financement du risque identifier (rétention, assurance)

Des spécialistes du risk management existent n’hésitez pas à faire appel à leurs services.

Partager :